On a fait le mur #6 - 25 ans Secours Islamique

18 May 2017

Evènement: Conférence "Où trouver refuge aujourd'hui" - Organisateur: Secours Islamique  - Date: 17/05/2017

Nombre de participants: 120 personnes - Lieu: Musée des Confluences - Cadre: Petit Auditorium, scène avec 5 écrans TV 

social wall secours islamique français

L'événement :

Ce mercredi 17 mai au Musée des confluences s’est tenue la conférence « Où trouver refuge organisé par Secours Islamique pour célébrer les 25 ans d’actions humanitaire de l’association. L’événement qui a rassemblé une centaine de personnes a été l’occasion de revenir sur la question de la gestion de la crise migratoire en Europe. De nombreux experts ont pris la parole pour clarifier le débat, apporter des éléments de réponses et intervenir avec le public.

Intervenants: 

Cette journée de débat aura donc été animé par Olivier Brachet, juge assesseur à la cour Nationale du droit d’asile – Geneviève Garrigos, ancienne présidente d’Amnesty international – Benoît Miribel, directeur fondation Mérieux - Sophie Claudet, journaliste presse écrite et télévision – Juliette Chevalier, directrice du Plaidoyer et de la communication à Unicef France – Nathalie Dollé, journaliste indépendante – Jean-Pierre Delomier, directeur de l’Action urgence à Handicap International – André Dizdarevic, directeur de l’institut des droits de l’homme Lyon – Marie-Noelle Frery, avocate du barreau de Lyon – Isabelle Serro, photo reporter – David Bihanic, data designer – Jean-François Ploquin, directeur général de forum réfugiés-Cosi – Rabha Attaf, grand reporter – Delphine Martelli-Banegas, directrice du département Corporate d’Harris Interactive – Amal Abou El Ghayt, responsable du plaidoyer et des relations extérieures au secours Islamique France – Mahieddine Khelladi, directeur exécutif du secours Islamique France.

Objectif du mur :

Face à un public composé de nombreux spécialistes et de quelques curieux, les intervenants n’ont eu aucun mal à favoriser l’échange car leurs propos faisaient souvent écho aux anecdotes de leurs confrères présents dans la salle. Le but du social wall était donc d'identifier les moments clés du débat et de les relayer sur les écrans. Le public retiendra par exemple l’intervention d’Isabelle Serro, reporter indépendante, qui a offert une autre vision de la crise migratoire grâce à une série de photos très éloignés des clichés qu’on peut retrouver dans la presse.

Conclusion

La richesse des interventions a donc permis au public d’utiliser le mur interactif au maximum de son potentiel. Entre les questions, les points importants à souligner et les photos le mur comptabilisait près de 300 interactions en fin de journée. Sur un sujet susceptible de déchaîner les passions ce taux de participation aura largement dépassé nos attentes.